+ services en département
 

 

 
 
 

 

 
 

 
Accueil > Concurrence et Consommation > Consommation > Le Ping Call : les arnaques téléphoniques

Le Ping Call : les arnaques téléphoniques

| Publié le 13 octobre 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Un appel raccroché avant que vous ne puissiez répondre ?
Un SMS vous demandant de rappeler d’urgence votre banque ou de venir chercher un gain de concours ?

Attention, ces sollicitations sont souvent des prétextes pour vous inciter à rappeler un numéro de téléphone à tarification majorée. La réception de l’appel n’entraîne aucun coût. En cas de rappel (ou de réponse au SMS), vous pouvez toutefois être incité à rappeler un numéro surtaxé, auquel cas votre compte sera débité.

Comment reconnaître un numéro surtaxé ?

Seuls certains formats de numéros sont susceptibles d’être surtaxés : les numéros à 10 chiffres commençant par 08, à 4 chiffres commençant par 3 ou 10 ou encore à 6 chiffres commençant par 118. En ce moment, les numéros sont les suivants +686 744.

Un numéro inconnu s’affiche sur mon téléphone. Que dois-je faire ?

Avant d’appeler un numéro surtaxé renseignez-vous sur l’annuaire inversé www.infosva.org qui vous permet de savoir à qui appartient un numéro, connaître son tarif et obtenir des informations liées au service.

Vous pouvez également contacter votre opérateur pour activer un système de blocage de vos appels vers certains numéros surtaxés.

Les opérateurs de communications électroniques ont l’obligation, depuis 2018, de proposer une option gratuite qui permet de bloquer les appels et les SMS/MMS vers certaines tranches de numéros surtaxés. Ces tranches sont définies par l’arrêté du 26 décembre 2017.

Les tranches de numéros surtaxés ainsi bloquées sont les suivantes :
Les numéros commençant par 089 ;
Les numéros courts de format 3BPQ (hors 30PQ et 31PQ) ;
Les numéros des plans privés des opérateurs qui font l’objet d’une surtaxation.

Attention, tous les appels vers les numéros surtaxés ne sont pas bloqués quand cette option est activée. En effet, les numéros faiblement surtaxés (ceux facturés jusqu’à 50 centimes l’appel ou 20 centimes la minute) et les numéros vers les services de renseignements (en 118 XYZ, facturés jusqu’à 2,99€ l’appel et 2,99€ la minute) ne sont pas compris dans cette option de blocage.

Cette option gratuite de blocage des numéros surtaxés est généralement activable sur demande à votre opérateur de communications électroniques ou via votre espace personnel en ligne.

Le numéro du service après-vente d’une société peut-il être surtaxé ?

La sur-taxation du numéro du service après-vente est interdite (article L132-21 du Code de la consommation).

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics