+ services en département
 

 

 
 
 

 

 
 

 
Accueil > Cohésion sociale et solidarités > Formations sociales et paramédicales > Résultats d’examens / concours > Conditions générales de dépôt d’une demande de reconnaissance de (...)

Conditions générales de dépôt d’une demande de reconnaissance de diplôme

| Publié le 30 mars 2021 | Dernière mise à jour le 10 mars 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Pour exercer votre profession en France, il vous faut obtenir une autorisation d’exercice délivrée par le Préfet de région après présentation devant une Commission Régionale habilitée.

Si vous êtes ressortissant - D’un Etat membre de l’Union Européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Lettonie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède. - Ou de l’Espace économique européen : Islande, Norvège, Lichtenstein. - Ou de la Suisse - Ou vous êtes le conjoint, titulaire d’une carte de séjour, d’un ressortissant de l’un de ces Etat et vous êtes titulaire d’un diplôme ou d’un titre obtenu dans l’un de ces Etats ou dans un Etats tiers mais reconnu dans l’un des Etats ci-dessus. Et que, dans votre pays, vous êtes titulaire d’un diplôme : - Aides-soignants - Auxiliaires de puériculture - Ambulanciers - Préparateurs en pharmacie - Préparateurs en pharmacie hospitalière - Infirmiers - Infirmiers puériculteurs - Infirmiers anesthésistes - Infirmiers de bloc opératoire - Orthophonistes - Orthoptistes - Manipulateurs d’électroradiologie médicale - Techniciens de laboratoire de biologie médicale - Audioprothésistes - Diététiciens - Conseillers en génétique - Masseurs-kinésithérapeutes - Pédicures-podologues - Ergothérapeutes - Psychomotriciens - Opticiens-lunetiers Procédure régissant la reconnaissance des diplômes européens pour le secteur paramédical Pour effectuer votre demande, téléchargez ci-dessous, le dossier et remplissez-le. Une fois le dossier complété et signé accompagné des pièces justificatives demandées, vous devez le transmettre en sept exemplaires en recommandé avec accusé de réception à l’adresse ci-après : Direction de la Cohésion Sociale Pôle Formation-certification ZAC l’Etang Z’Abricots Rond Point du Calendrier Lagunaire BP 669 97264 Fort de France Cedex Attention : toutes les pièces justificatives doivent être officielles et rédigées en langue française ou traduites par un traducteur agréé auprès des tribunaux français ou habilités à intervenir auprès des autorités judiciaires ou administratives l’union européenne ou d’un état partie à l’accord sur l’espace économique européen ou pour les candidats résidant dans un état tiers, avoir fait l’objet d’une traduction certifiée par les autorités consulaires françaises. Les services de la DEETS vérifient la complétude du dossier et peuvent être amenés à réclamer des pièces complémentaires avant un passage en commission. Votre dossier complété sera présenté devant la commission régionale de la profession concernée. Ce passage interviendra dans les quatre mois, au plus tard, suivant la réception du dossier complet. Au regard de votre formation, des stages effectués, de votre expérience professionnelle etc.…, la commission pourra rendre les avis suivants : • Délivrer une autorisation d’exercice directe, • Demander des éléments d’information complémentaires et surseoir à statuer jusqu’à réception de ces documents, • Opposer un refus, • Demander d’effectuer des mesures compensatoires visant à compléter votre formation : stages ou épreuves pratiques au choix. Cas particulier des Infirmiers ► Les infirmiers en soins généraux, qui bénéficient d’une reconnaissance automatique de leur diplôme, doivent demander l’autorisation d’exercer au Conseil départemental de l’Ordre des Infirmiers (CDOI). La liste des infirmiers concernés est énoncée par l’arrêté du 10 juin 2004 fixant la liste des diplômes, certificats et autres titres d’infirmier responsable des soins généraux délivrés par les Etats membres de l’Union Européenne ou autres Etats parties à l’accord sur l’Espace Economique Européen, mentionnée à l’article L.4311-3 du code de la santé publique. ► Si votre diplôme apparaît dans la liste énoncée par l’arrêté du 10 juin 2004, vous devez vous adresser au CDOI pour inscription au Conseil départemental de l’Ordre des infirmiers de la Martinique (CDOI) - BP 10134 - 97202 Fort de France cedex ; ► Vous devrez ensuite vous inscrire sur le fichier ADELI auprès de l’ARS de Martinique. ► Si votre diplôme n’est pas règlementé par l’arrêté du 10 juin 2004, vous devez télécharger un dossier de demande d’autorisation d’exercer ci-dessus, le déposer auprès de la DCS pour un passage devant la commission régionale.

Documents à télécharger :

--

Webmestre |