+ services en département
 

 

 
 
 

 

 
 

 

Appels à projets lancés par des fondations d’entreprise pour l’intégration des étrangers

| Publié le 10 mars 2022
  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter

FONDATION TOTAL ENERGIES

Appel à projets "Education et insertion des jeunes"

Un appel à projets est ouvert jusqu’au 14 mars sur les thématiques de l’éducation et l’insertion des jeunes. Trois thématiques ont été retenues et s’adressent aux associations qui visent à :
• aider les parents à contribuer à la réussite scolaire et à l’orientation de leurs enfants, et les jeunes parents à se former et à s’insérer dans la vie active,
• aider les jeunes en difficulté à maîtriser les fondamentaux de la langue française,
• proposer aux jeunes des séjours pédagogiques afin d’élargir leur horizon.
Les projets doivent être destinés aux jeunes de 12 à 25 ans, principalement ceux en situation de fragilité sociale. Une attention particulière sera portée aux projets incluant entre autres des jeunes réfugiés et/ou des mineurs non accompagnés.
Les associations intéressées peuvent déposer leur projet sur la plateforme dédiée et sont invitées à consulter le guide qui détaille l’ensemble des critères et modalités de sélection.

FONDATION L’OREAL

Appel à projets "Beauty for a better Life"
Cet appel à projet, ouvert jusqu’au 17 mars, est destiné à soutenir des structures à but non lucratif agissant dans le domaine médical, social ou médico-social pour le développement de projets de beauté inclusive. Il concerne des structures qui accompagnent au moins 50 bénéficiaires en situation de fragilité sociale, physique ou psychique dans le cadre du projet (personnes touchées par la précarité, la violence, la maladie, le handicap, publics migrants/réfugiés/primo-arrivants). Les projets qui concernent un public féminin seront particulièrement valorisés.
Plus d’infos

FONDS L’ORÉAL POUR LES FEMMES

La Fondation L’Oréala créé en mai 2020 un fonds de dotation pour soutenir les femmes vulnérables en remédiant aux conséquences sociales et économiques dérivées de la crise Covid-19. Les femmes réfugiées – en France et ailleurs – sont mentionnées comme un public cible. Ce fonds de dotation a une durée de trois ans. La sélection des dossiers se fait au long cours.